OrKidstra

L'Orchestre symphonique d'Ottawa

Calendrier des auditions

Auditions et placement | Auditions pour les cordes
Auditions pour la harpe | Auditions pour les vents et les cuivres
Auditions pour les JOJO | Auditions pour l’OJO

Auditions et placement

Exception faite des programmes pour débutants et de niveau primaire, les membres de l'Académie passent chaque année une audition pour obtenir une place dans l'un des ensembles ou des orchestres de l'Académie.

Les auditions ont lieu à la mi-septembre chaque année. De nouveaux membres peuvent être admis pendant la saison si des places sont ouvertes, sous réserve de la réussite d'une audition.

Afin d’offrir un service de qualité à nos membres, seulement les inscriptions (avec paiement) reçues jusqu’à minuit le jour de la Fête du travail donneront lieu à une audition pendant la fin de semaine dédiée. Les inscriptions reçues après la Fête du travail donneront lieu à une audition ultérieurement. Les places étant limitées pour certains instruments et la priorité sera donnée aux musiciens inscrits avant la Fête du travail.

Les auditions permetten principalementest de s'assurer que chaque membre d'un orchestre ou d'un ensemble est capable d'apprendre le répertoire sélectionné par le chef d'orchestre. En pratique, la plupart du temps le chef d'orchestre ne choisira les morceaux pour l'année que lorsqu’il ou elle aura pu évaluer la capacité globale de son orchestre ou de son ensemble.

La principale raison d'être des auditions, c'est s'assurer que chaque membre d'un orchestre ou d'un ensemble est capable d'apprendre le répertoire sélectionné par le chef d'orchestre. En fait, il arrive souvent que le chef d'orchestre choisira les morceaux pour l'année seulement quand il ou elle aura pu évaluer la capacité globale de son orchestre ou de son ensemble.

En deuxième lieu, quand on compose un orchestre, il faut maintenir l'équilibre entre les diverses sections de l'orchestre. Cela est particulièrement difficile dans le cas des vents, des cuivres et des percussions - l'orchestre peut en effet comprendre de 20 à 30 violons, mais il est probable qu'il n'aura que 3 à 5 vents et autant de cuivres (c'est une autre réalité de la vie musicale).

Par conséquent, nous ne pouvons pas nécessairement accepter tous les musiciens qui répondent aux exigences. Par ailleurs, il ne s'agit pas tout simplement de remplir le nombre de chaises disponibles. Si, par exemple, un nombre insuffisant de cornistes répondent aux exigences minimales, l'expérience a démontré qu'il vaut mieux avoir moins de cornistes que le nombre optimal, plutôt que d'inclure des cornistes qui vont être déçus et frustrés parce qu'ils seront incapables de suivre.